Bien se préparer pour passer le permis en candidat libre

En principe, on apprend à conduire chez une auto-école avant de passer le permis de conduire. Cependant, les coûts vont s’élever dans ce cas à 1000 euros environ, et il faut se rendre à l’évidence que ce ne sont pas tous les jeunes qui vont pouvoir se permettre un tel tarif. Une alternative peut heureusement être avancée : le passage du permis en tant que candidat indépendant.

Permis de conduire en candidat libre: Pour qui?

L’inscription à l’examen du permis de conduire en tant que candidat libre est ouverte aux candidats âgés de plus de 16 ans. Il s’agit de l’examen de conduite uniquement, car l’examen pour le code ne pourra être passé qu’à 17 ans révolus.

Pour passer l’examen, il faut commencer par obtenir la demande de permis agréé, qui présente le cachet de l’administration publique ainsi que le livret d’apprentissage.

Il existe par ailleurs une certaine catégorie de personnes, pour qui, il serait véritablement avantageux de passer le permis en candidat libre. C’est le cas par exemple si vous avez déjà été frappé par un retrait de permis. C’est également le cas pour les personnes qui n’ont plus que l’examen du code à passer suite à une invalidation de permis.  Et enfin, les conducteurs ne possédant pas de permis valable en France sont également des candidats qui se présentent également le plus souvent en tant qu’indépendant.

Comment ça fonctionne ?

Le candidat qui souhaite passer son permis sans recourir à une auto-école doit commencer par faire une demande de passer justement son examen, adressée à la préfecture ou à la sous-préfecture du Département de sa résidence.

Il faudra y déposer le dossier de candidature où seront présentées les pièces suivantes :

  • Le formulaire cerfa 2 et cerfa 6 à retirer à la préfecture et à remplir à l’encre noire
  • 2 photocopies du justificatif d’identité du candidat ou de son représentant légal s’il mineur
  • 2 photos d’identités récentes conformes aux normes exigées
  • Une enveloppe A4 timbrée
  • 2 photocopies de son justificatif de résidence de moins de 3 mois
  • Une photocopie de l’ASSR2 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) ou de l’ASR signée pour les candidats nés au-delà de 1988
  • Une attestation de ces diplômes pour le candidat déjà titulaire d’un permis de conduire étranger ou ayant déjà le permis pour une autre catégorie de véhicule.

Ensuite, lorsque vous aurez passé l’examen, vous pourrez consulter le résultat après 48h. A l’image du permis traditionnel, les résultats seront disponibles en ligne.  Sur la plateforme dédiée à la Sécurité routière, il sera possible de vous créer un espace personnel où vous pourrez retrouver toutes les informations concernant votre examen.

Quelle voiture pour passer l’examen de conduite?

La règle est la suivante, toutes les voitures ne seront pas admises pour passer un examen en vue du permis de conduire. Les voitures doivent obligatoirement comprendre les éléments suivants. Tout d’abord, il faut une voiture avec un dispositif de double commande, pour tous les éléments permettant de conduire la voiture : notamment le frein, l’embrayage, l’accélérateur, l’avertisseur sonore et l’indicateur de changement de direction.

De même, il faut obligatoirement une voiture disposant de ses deux rétroviseurs et d’un rétroviseur latéral gauche pour le candidat, ainsi que de deux rétroviseurs latéraux extérieurs dont un pour le candidat et l’autre pour le professeur.

Et bien évidemment, la voiture devra être accompagnée de la mention « apprentissage » qui doit être placée de la manière la plus visible possible sur la voiture.

Combien ça coûte ?

En principe, il faut faire 20h de conduite avant de passer l’examen. Pour ces 20h, les auto-écoles vont prendre en moyenne 1800 euros. C’est là que se trouve le principal avantage du procédé exceptionnel du passage de l’examen en tant que candidat libre : justement le prix.

Comme le candidat n’est pas rattaché à une auto-école, il n’aura qu’à payer les frais d’inscription pour les examens. Ces frais, pour les examens de code vont s’élever à 30 euros.

Par ailleurs, il faudra bien vous informer, car chez certaines régions, une taxe sur le permis de conduire sera exigée si vous réussissez à passer l’examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *